0

Nous sommes allés à la rencontre de Max de Génie. Une super entreprise qui propose des préparations à pâtisseries à faible indice glycémique made in france.
Lors de l’interview, ils nous ont particulièrement sensibilisés à notre consommation de sucre et aux excès que pouvaient entraîner de trop fortes doses.
Le but de Max de Génie est de s’engager dans la guerre contre le sucre en proposant des préparations gourmandes mais ayant le même taux de sucre qu’une pomme.

Mais en fait pourquoi fait-on la guerre au sucre ? Est-ce si important de surveiller sa consommation ?

 

Les dangers et risques de surconsommation du Sucre

Le sucre est partout, et particulièrement dans les produits industriels. Qu’ils soient sucrés ou salés. On en mange donc tous les jours mais au fond, quel impact a le sucre sur notre organisme ?

En un siècle et demi, sa consommation a explosé « de 5kg par an et par personne en 1850 à 35 kg aujourd’hui en France, 60 kg aux États-Unis. » (Le Monde). L’OMS recommande de ne pas dépasser plus de 25 grammes quotidien de sucre libre. Les sucres libres sont les sucres qui ne sont pas naturellement présents dans un aliment. Leurs principaux exemples sont les sucres ajoutés des produits industriels ultra transformés ou le sucre ajouté dans le café.

Le sucre est responsable de nombreuses complications de santé. Plus on en prend, plus on sollicite notre pancréas en produisant l’insuline. Cet excès de sucre entraînera un excès de graisse qui lui-même entraînera rapidement du surpoids et d’autres complications (notamment du diabète). Le sucre est également très mauvais pour les dents, en effet les bactéries présentes dans notre bouche transforment les sucres en acide qui à leur tour ronge l’émail.

Si, en plus d’être sucrés, les aliments consommés sont acides, comme c’est le cas des sodas, ketchup ou encore boissons énergétiques, l’effet néfaste est démultiplié

Dr Christophe LequartChirurgien Dentiste

Tous touchés dès le plus jeune âge

Selon l’Anses « 75 % des 4-7 ans, 60 % des 8-12 ans et 25 % des 13-17 ans » consomment trop de sucre. Les chiffres de l’enfance et de l’adolescence sont d’autant plus cruciaux que c’est à cet âge-là que l’on prend les bonnes ou les mauvaises habitudes.

L’origine de ces excès sont les boissons sucrées type soda, ainsi que les jus de fruits et produits ultra transformés. Mais en plus de ces sucres cachés, on constate également une augmentation de consommation de confiserie ainsi que de sucre de table. Si la consommation des adolescents de ces produits touche la majeure partie de la population, les bons élèves complètent leurs gouters et pauses d’un complément plus sain comme des fruits ou des céréales non transformés.

Si le problème peut sembler léger, le risque est pourtant bien élevé. En effet, plusieurs études montrent une corrélation entre l’excès de sucre pendant la période de l’adolescence et le surpoids, l’obésité et les caries dentaires.

Comment y remédier ?

Il est préconisé de trouver des substituts sains qui peuvent pallier cette envie de sucre tout en restant gourmand. Il faut privilégier les fruits et les produits peu transformés.

On observe aujourd’hui avec la prise de conscience collective de nombreuses initiatives afin de réduire cette consommation de sucre. De toute évidence il faut aujourd’hui penser à réduire sa consommation de sucre et chercher une alimentation à faible indice glycémique.

Max de Génie dans ses préparations gourmandes à faible indice glycémique sont une réelle alternative aux goûters et petits déjeuners industriels. Les gâteaux et goûters « fait maison » présentent un vrai plus dans la recherche d’une alimentation bonne pour la santé de petits et grands.

Commenter