Vous avez envie de tout savoir avant d’acheter un miel français ?
Tout d’abord, il est important de savoir que c’est un aliment :

🌱  100% naturel
😋  qui nous régale
🐝  produit par des abeilles ouvrières qui travaillent jour et nuit
👵🏻  dont le nom remonte au 10ème siècle
❤️  aux vertus nombreuses

Maintenant que vous connaissez les bases, rentrons dans le vif du sujet !

Secrets de fabrication méconnus du miel

Nous vous avons répertorié tous les secrets que vous ne connaissez probablement pas sur le miel et sa conception. De la fleur au pot de miel, en passant par la ruche !

De la fleur à la ruche

L’abeille est une ouvrière inlassable. Les butineuses récoltent le nectar des fleurs et le stockent dans leur jabot. Le jabot de l’abeille est une petite poche située au niveau de l’oesophage. Une abeille butineuse peut parcourir jusqu’à cent kilomètres dans une journée. Une fois chargée, elle ramène le nectar à la ruche.
A partir de cet instant, d’autres ouvrières prennent le relais. Ces dernières avalent et régurgitent le nectar plusieurs fois puis l’étalent sur les alvéoles qu’elles ont préalablement fabriquées.

La fabrication des alvéoles : un travail d’orfèvre

Les ouvrières fabriquent la cire grâce à une petite glande sous l’abdomen, cette cire s’étale ensuite sur la carapace de l’abeille. La cire se solidifie et forme une minuscule plaque d’un milligramme. Avec ses pattes arrière, elle va alors décoller cette plaque minuscule. Cette plaque porte le nom d’écaille. L’abeille va alors façonner la plaque en la mâchouillant pour en faire une petite pièce qui sera déposée avec une précision extrême afin de construire les alvéoles.

Le nectar sera alors déposé sur les alvéoles et séchera. La température de la ruche s’élève alors par le battement des ailes à plus de 30 degrés. Les abeilles referment alors les alvéoles.

Abeille dans ruche

De la ruche au pot de miel

La récolte :
L’apiculteur procède à la récolte une ou deux fois par an.
Avant de pouvoir ouvrir la ruche, l’apiculteur enfume la ruche pour calmer les abeilles, il enlève les hausses, cadre de bois sur lequel se trouvent les alvéoles. Les hausses sont alors remplies au trois quarts.

La miellerie :
L’apiculteur, à l’aide d’un couteau spécial, va enlever la couche cire sur les alvéoles.
Ces hausses seront alors disposées dans un extracteur, machine qui grâce à la force centrifuge permet de faire sortir le miel des alvéoles  et de le faire couler dans la cuve de l’extracteur.
Le miel récolté dans la cuve, est alors filtré ; puis il repose pendant plusieurs jours (moins d’une semaine). Il est ensuite être mis en pot.

La mielerie

Différencier les types de miels

Pour vous aider à trouver le miel parfait, voici les 3 choses à savoir : son origine, sa consistance et son type de pasteurisation.

Origine :

Suivant le lieu où se trouvent les ruches, le miel trouvera son appellation. Pour avoir une appellation monoflorale (lavande, châtaignier, acacia…), le miel doit contenir au moins 18% du nectar de cette fleur. Autrement, le miel porte l’appellation « miel de toutes fleurs ».

Consistance :

La consistance du miel, tout comme sa couleur et sa saveur dépend de son origine florale, et de sa teneur en glucose et en fructose.
Lorsque le miel est récolté, il est liquide et plus ou moins fluide. Le miel d’acacia, par exemple, est très fluide alors que le miel de bruyère est plus visqueux. Avec le temps le miel cristallise plus ou moins.

La cristallisation est un phénomène 100% naturel ; cela est la preuve que le miel n’est pas pasteurisé !
Il existe des miels naturellement crémeux ; pour obtenir un miel très crémeux (plus facile à tartiner ), l’apiculteur peut, quand le miel commence à cristalliser, le malaxer à froid pour casser les cristaux et le rendre très crémeux. Cela n’altère en rien les propriétés et le goût du miel.

Pasteurisation :

C’est un processus qui consiste à porter le miel à une température comprise entre 60 et 80 degrés. Ce processus vise à améliorer la conservation du miel et à empêcher la cristallisation. Mais cette opération détruit les enzymes du miel qui sont essentielles à sa bonne digestion.
Il est donc important de choisir un miel non chauffé et non pasteurisé. Il faut privilégier les mentions « extrait à froid ».

Bienfaits du miel pour la santé

Le miel a des propriétés antibactériennes et antioxydantes.
Il est utilisé pour apaiser les maux de gorge, ou comme antitussif, calmant et évitant l’irritation de la gorge qui provoque la toux. Chaque miel présente sa spécificité.

Le miel de lavande est connu pour ses vertus antiseptique et anti-inflammatoire. Il peut même être utilisé pour soigner les piqures d’insectes. Ce miel très relaxant peut favoriser le sommeil.

Le miel d’acacia qui possède une forte teneur en fructose est plus utilisé en cuisine et possède lui aussi certaines vertus curatives.

Tous les miels sont riches en vitamines et minéraux.
Mais le miel doit être consommé avec modération et de façon raisonnable.
En effet, le miel contient 70% de sucre. Une cuillerée à soupe de miel contient deux morceaux de sucre. Il peut être utilisé pour sucrer un thé.
Mais en raison de cette teneur en sucre, le miel est bien sûr à proscrire en cas de surpoids et de diabète.

Spécificités des miels fabriqués en France

La France produisait 35 000 tonnes de miel dans les années 1990 et seulement 10 000 tonnes en 2018.
Le gouvernement, conscient de l’importance de ce secteur dans l’économie agricole a mis en oeuvre un certain nombre de mesures visant à protéger et aider la filière apicole.

Les pesticides neonicotinoides ont été interdits en 2018. Ces pesticides sont de véritables tueurs d’abeilles.
Et depuis quelques années le frelon asiatique est un redoutable prédateur pour les abeilles. Il décime des ruches entières.
La mise en place d’un système de surveillance épidémiologique, permet d’ évaluer la santé des abeilles sur le territoire français.
La mortalité des abeilles est souvent très importante dans les ruches.Et chaque année les apiculteurs reconstituent une partie de leurs colonies.

En 2019, le gouvernement a confirmé sa volonté de renforcer la transparence sur l’étiquetage des pots de miel quant à l’origine et la qualité.

Les labels qui existent actuellement sont :

AOPL’AOP :
Appellation d’Origine Protégée (UE) certifie que toutes les étapes de la production répondent aux critères de savoir faire d’une région qui font la caractéristique du produit.

 

L’AOC :
Appellation d’Origine Contrôlée, cette appellation désigne un produit qui répond aux mêmes exigences que l’AOP et permet sa protection sur le territoire français en attendant l’homologation européenne.

 

IGPL’IGP :
Indication Géographique Protégée, sigle européen qui protège le nom du produit. Exemple d’IGP, le miel de Provence, le miel des Cévennes.

 

Label RougeLe Label Rouge :
Sigle français qui certifie une qualité supérieure du produit selon certains critères très précis. Par exemple ,le miel de lavande de Provence, le miel de sapin d’Alsace.

 

En 2019, La France comptait 62445 apiculteurs. Leur nombre est en progression par rapport aux années précédentes.
Le gouvernement a débloqué des aides permettant l’installation de nouveaux apiculteurs.
Cette année la production devrait être un peu supérieure à celle de l’an passé, grâce à une meilleure qualité de l’air et des conditions climatiques favorables.
Mais pour répondre à la demande, la France importe les deux tiers de son miel, soit environ 28 000 tonnes .

Les principaux importateurs sont la Chine, l’Ukraine et L’Espagne.
Il est donc essentiel de lire très attentivement les étiquettes sur le pot de miel avant son achat.

Meilleurs miels fabriqués en France

Pour faciliter vos recherches, nous vous avons fait une sélection des meilleurs miels fabriqués en France.

Tout d’abord, commençons par le plus populaire des miels français, créé par Arnaud Montebourg : Bleu Blanc Ruche.

Bleu Blanc Ruche

La marque propose une large collection de plus de 11 saveurs !
Vous avez le choix entre plusieurs assortiments. Ils proposent également de la gelée royale, pâte à tartiner et pain d’épices.


Créée en 1929 par Louis Augier Apiculteur, l’entreprise « Augier & Fils » ce sont 4 générations au service du savoir-faire et de la tradition. Les gammes sont diversifiées et leur présentation graphique est unique. Leur objectif est d’atteindre tous les consommateur et partager à travers leurs produits la passion du miel.

Tous les miels Augier et Fils sont disponibles ici.

 

logo La Rusca

La Rusca porte une attention toute particulière pour que leurs abeilles disposent d’un bon environnement, gage de produits savoureux, riches en arômes.
Ils ont vocation de produire du miel et plus généralement des produits de la ruche. Tous leurs produits sont agréés Terroir Hauts de France.
Découvrez toute la gamme à cette adresse.

Apinest, pour le bien des abeilles et de nos papilles !
Solène Le Chatelier & Olivier Champion, apiculteurs et producteurs dans le sud de l’ile de France.

Les miels Apinest sont disponibles ici.

Vous avez maintenant toutes les informations pour choisir un miel de qualité française 🍯 🇫🇷
Si vous le désirez, nous proposons une large sélection de miels made in France sur Les Échoppes.

Commenter